Société générale offshore

Le montage offshore se présente aujourd’hui comme le meilleur moyen d’optimiser les activités d’une entreprise, via une fiscalité avantageuse. Le principe offshore consiste ainsi à enregistrer une société dans une juridiction étrangère où ne s’exercent pas les activités de l’entreprise. L’offshore s’adresse généralement à tout le monde, généralement sans discrimination de nationalité. Cependant, il est des activités qui sont plus appropriées que d’autres à l’offshore. Certaines ne peuvent pas s’effectuer dans le cadre d’une entreprise offshore… Bref, chaque juridiction possède ses propres législations concernant l’offshore. Toujours est-il que la structure offshore convient à plusieurs activités. Même la banque peut exploiter l’offshore pour développer ses produits et services, comme c’est le cas de la Société Générale, que nous allons voir dans la suite de cet article.

Société générale offshorePrésentation de la Société Générale

La Société Générale est une banque universelle, une des principales banques françaises, également une des plus anciennes. La Société Générale fait partie des trois piliers de l’industrie bancaire française non mutualiste, avec le Crédit lyonnais LCL et BNP Paribas, formant « les Trois Vieilles ».

Pour la Société Générale, la banque est d’abord une entreprise de services, et la relation avec ses clients sera toujours au cœur de ce service. C’est la base de la nouvelle signature du Groupe Société Générale. Ainsi, la banque s’engage aux côtés de ses clients pour les aider à progresser dans leurs projets, et pour progresser avec eux.

La Société Générale développe un modèle de banque relationnelle, en se basant sur les réseaux de détail en France (Société Générale, Crédit du Nord et Boursorama), sur les réseaux de détail à l’international (BHFM), et sur la banque de financement et d’investissement (SG CIB), qui gère la banque de financement et les Fixed Income, le financement structuré, la dette, le Forex, ainsi que les Equity et les activités de conseil.

En outre, la Société Générale dispose également de Services Financiers Spécialisés et Assurances, ainsi que de services de Banque Privée, de Gestion d’actifs et Services aux investisseurs.

L’offshoring informatique de la Société Générale

La Société Générale est un grand groupe financier, qui est présent dans de nombreux pays dans le monde. En effet, la Société Générale possède plusieurs filiales, dont à peu près 15% seraient sises dans des paradis fiscaux.

Mais la Société Générale utilise plutôt l’offshoring pour ses services informatiques afin de renforcer ses capacités, et afin d’étendre son périmètre. Global Solution Centre de la banque à Bangalore, par exemple, se concentre sur le développement de logiciel, sur l’offshoring de processus métier, et sur les services d’administration d’infrastructures pour la division banque d’investissement de la Société Générale. L’extension de ce centre de services conduit à une évolution des relations de la banque avec ses prestataires offshores, tels TCS, CapGemini, Wipro…

Grâce au logiciel de traitement des moyens de paiement et de gestion des comptes clients développé par le prestataire offshore informatique TCS, la Société Générale peut relier à la même plate-forme centralisée le traitement des moyens de paiement et de gestion de ses comptes clients.

Avantages de l’offshore informatique

Grâce à l’externalisation offshore de son service informatique, une société telle que la Société Générale bénéficie d’une réduction des coûts informatiques, via des prestataires offshores et très professionnels. En effet, de nombreuses grandes entreprises françaises bénéficient déjà de ces avantages financiers, en utilisant des services informatiques offshores, basés dans des pays étrangers.