Les Sociétés Offshore – présentation

Par définition, une société offshore est une société enregistrée dans un pays étranger, un pays où on ne réside pas habituellement. Parfois, cette société écran n’existe même pas réellement, parce que c’est justement une société fictive qui permet de faire une évasion fiscale, en cachant les transactions financières d’une autre société bien réelle… Très souvent, les dividendes reçus par l’actionnaire ne sont soumis à aucun impôt à la source, par les autorités fiscales.

Société offshore

Société offshore

Pourquoi créer une société offshore ?

Plusieurs raisons peuvent pousser à la création d’une société offshore dans une juridiction étrangère. La principale raison est l’optimisation des revenus de la société, en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse, très avantageuse (exonérations, suppression de la TVA…). Mais la création de sociétés offshore présente beaucoup d’autres avantages. Il s’agit par exemple, de :

  • la confidentialité et l’anonymat, pour protéger votre vie privée ;
  • la protection juridique et la protection des actifs : vos biens sont à l’abri de poursuites judiciaires ou d’autres décisions de justice. Certaines destinations offshores instituent même le secret bancaire, et vous pouvez très bien utiliser votre société offshore pour investir dans l’immobilier ou acheter des voitures… ;
  • la simplicité et la reddition de compte, suivant des procédures souples ;
  • une capitalisation restreinte : les sociétés offshores peuvent être constituées de placements en actions purement nominaux…

Certaines activités offshores ne nécessitent même pas l’achat ou la location de locaux… Et vous avez la possibilité de choisir votre juridiction offshore.

Enfin, il est possible de rapatrier facilement des dividendes grâce à la création d’une structure offshore. Les dividendes d’une filiale située en dehors de l’Europe peuvent par exemple, être rapatriés à la société mère sise en Europe.

Les activités concernées par l’offshoring

Cependant, la création de sociétés offshore doit se faire avec prudence. En effet, il existe des activités pour lesquelles on ne peut pas ou il n’est pas intéressant de créer une société offshore. De manière générale, les secteurs d’activité qui utilisent les structures offshores sont : le trading et le courtage en bourse, l’import/export, le coaching, l’e-business (commerce en ligne), les activités en freelance (consulting…), le commerce international, le développement de logiciel, l’externalisation de services comptables ou bancaires d’une société, les call-centers, la publicité, les conseils, le transport routier de marchandises, l’emploi de personnes, l’hébergement de site Internet, le show-biz, la prestation de services, la succursale et le holding… Cette liste non exhaustive d’activités concernées par l’offshoring peut se faire en dehors du pays d’origine, parce qu’il n’est pas obligatoire d’y résider pour la facturation et la réception des règlements.

Comment créer une société offshore ?

Il est fortement recommandé de créer sa société offshore, via l’aide de professionnels dans le montage et la structure offshore. En effet, ce sont les spécialistes, connaissant les juridictions des différentes destinations offshores, qui sauront vous conseiller les meilleurs choix de structure et de pays offshore, qui soient les plus avantageux pour votre secteur d’activité. Même le mode de fonctionnement des structures offshores peut ne pas être le même d’une destination offshore à une autre.

N’oubliez pas qu’une mauvaise utilisation de la société offshore pourrait représenter de gros inconvénients et vous apporter de gros problèmes avec l’administration fiscale. Raison pour laquelle il faut faire appel aux services de professionnels experts juridiques. Ainsi, vous n’avez même pas à vous déplacer pour le montage de votre structure offshore, qui sera opérationnelle en seulement quelques jours !

Quelles sont les principales destinations offshores ?

Il existe plusieurs destinations offshores aussi intéressantes les unes des autres, en fonction de vos objectifs et de vos secteurs d’activités. Pour ne citer que quelques exemples, vous pouvez choisir d’implanter votre société offshore dans les destinations suivantes, en Europe et dans les autres coins du monde : Maroc, Jersey, Monaco, Tanger, Algérie, Andorre, Tunisie, Île-de-Man, Luxembourg

2 commentaires sur “Les Sociétés Offshore – présentation

  1. Denis
    4 février 2015 at 8 h 38 min

    En effet un seul faux pas dans la création d’une société offshore peut entraîner de gros problèmes, pour cette raison il est indispensable de s’adresser à des professionnels compétents et expérimentés : juristes, fiscalistes, experts-comptables

    Un article intéressant !

  2. Alain
    4 février 2015 at 12 h 42 min

    Les sociétés offshore séduisent de plus en plus les entrepreneurs et investisseurs du monde entier, les avantages offerts ne sont pas négligeables : réduction d’impôts, optimisation des revenus, confidentialité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *